accueil > Balades > Compte-Rendu > Compte-Rendu 2006

Ce mardi, Arno a décidé de nous emmener au sommet de Paris : la butte Montmartre avec son sacré coeur. Départ de la porte de pantin à 20h30, Il y a un monde fou à cause d’un concert au Zenith.

On longe le bassin de la Villette, puis on passe par la gare du Nord pour arriver, aprés quelques circonvolutions, à la mairie du 18eme, où nous rejoignons Nico. Une fois au complet, on attaque l’ascension.

En haut de la butte, une vue magnifique nous attend. On en a le soufle coupé (à moins que ce ne soit la pente ?).

Aprés l’effort, le réconfort : l’option plus se déroule sur les marches du sacrés coeur. Au menu : apéritifs indous, amandes, chorizo espagnol, soupes de pot au feu et de légumes, saumon fumé, le pot au feu lui même, camembert et chocolats Russes pour le déssert. Le tout est acompagné, notamment, d’un petit Sancerre bien sympatique et d’un coteaux du Layons qui n’a pas du tout plus à Sunra, car c’est un vin sucré.

Aprés tout ça, il a fallu redescendre et la pente est particulièrement raide, à froid c’est pas évident, mais bon on y est tous arrivé sans encombre.

De retour au parc de la Villette, nous passons au milieu des embouteillages crées par les gens qui sortent du concert. Certain, en nous voyant, regrettent de ne pas être venus en roller !

Aprés avoir regardé sur le site du Zenith, il semble que ce soit les Pussycat Dolls qui étaient programmées ce soir là et non Marilyn Manson comme certains ont voulu nous faire croire ...

Le parcours :

et surtout le dénivellé de 172m au total :

revenir rubrique Compte-Rendu 2006