accueil > Conseils > Conseils techniques et pratiques

La chronologie du roller de sa naissance à nos jours

1760 John Joseph MERLIN (né en 1735 à Huyen en Belgique), crée la première paire de roller. Il eut l’idée de fixer des rouleaux de métal sur une plaque de bois.
1789 Cette invention fut rapidement reprise en France, par Maximillian LODEMIJIK VAN LEDE et sa paire de " patins à terre ! ".
1819 Premier brevet au monde des patins à roulettes, à l’initiative du français PETIBLED, avec trois roulettes alignées sur une lame d’acier munie d’un butoir en guise de frein.
1823 Robert John TYERS, nomme sa paire de patins " Volito " (du latin je voltige). C’est un appareil à fixer sur les chaussures, comportant cinq roues alignées en laiton ou en fonte.
1825 August LOHNER, est le premier inventeur des patins à roues non alignées : deux roues à l’avant et une à l’arrière.
1828 Jean GARCIN, patineur sur glace français, fabrique des patins pour rouler toute l’année. Il les nomme le " cingar ".
1863 James Leonard PLIMPTON, né en 1828 aux USA. Il est l’inventeur des patins modernes appelés " rocking skate " (patins à bascule), composés de quatre roues en bois montées sur deux essieux mobiles.
1852 L’anglais Joseph GIDMAN, obtient le premier brevet pour des roues montées sur des roulements à billes. Mais c’est en 1884, avec l’américain RICHARDSON que le roulement à billes sera reconnu.
L’invention du roulement à billes en 1884, fut sans nul doute l’évolution technique qui permit aux hommes d’établir les premiers records de vitesse et de fond. De nombreux hommes, se lancèrent dans cette course à la performance. La création de fédérations à la fin du 19ème siècle et de championnat au début du 20ème, va permettre l’homologation de nombreuses prouesses athlétiques qui restent remarquable plus d’un siècle après.
1884 DONOVAN : 1755km en six jours soit 292km par jour, au Madison Square Garden de New-York.
1890 Premier record de vitesse par l’anglais DELMONT : 1 mile (1609m) en 2’50’4, soit 34km/h.
1892 SNOWDON : 50 miles (80km) en 2h53’30, soit 28km/h.
1893 Première fédération de roller-skating en Angleterre
1906 Le français CONSTANTINI crée des patins à moteur.
1910 Première fédération française : FPRF (fédération des Patineurs à Roulettes de France).
Premiers championnats de France au Palais des Sports, sur piste, avec une épreuve de vitesse : 1km, et une épreuve de fond : 30km. Il n’y avait pas d’épreuves féminines.
C’est le roumain CATULLESCO est le premier champion de France de vitesse.
1910-1914 Course du Patin d’Or : 24 heures consécutives. Elle se courait en décembre. C’est le canadien Jesse CAREY qui remporte la compétition en 1910 avec 459km soit 19,15km/h.
1914-1922 MOREL, quatre fois champion de France de fond, champion de vitesse en 1925.
1918 Apparition des roues en bois (buis) pour les compétitions.
1925 Dissolution de la FPRF
1926 Fédération française de Rink-Hockey à Bordeaux, et fédération internationale à Barcelone.
1932 Premiers championnats de France de vitesse sur route.
1935 Premiers championnats d’Europe de vitesse et participation féminine.
1937 Premiers championnats du monde
1941-1943 Pendant l’occupation, course annuelle Madeleine Bastille à Paris.
1945 Création de la Fédération Française des Sports de Patinage à Roulettes.
1953 Participation féminine aux championnats du monde.
1965 Premières roues en uréthane
1979 Roues en polyuréthane
Début 90’s Apparition des premiers patins en ligne modernes, composés de cinq ou quatre roues montées sur une platine en aluminium, elle-même fixée sur une chaussure en carbone composite.
1990 Fédération Française de Roller-Skating (FFRS)
1993 Homologation des patins en ligne par la FFRS.
1995 Fabrication des premières chaussures en carbone faites sur mesure.
1997 Invention des roller tout-terrains " Les Coyotes ". Rollers comportant deux grandes roues alignées.
1999 Le marathon du championnat du monde passe à 84km.
2000 Création de la Coupe du Monde des marathons, se divisant en 8 épreuves : Paris, Berlin, Rome, Zurich, Engadin, Pampelune, Eindhoven, Vienne.
2001 Première édition de French Inline Cup, comportant 5 épreuves : la glisse du lac d’Annecy, Dijon, Les Herbiers, Paris, Grenoble

revenir rubrique Conseils techniques et pratiques