accueil > Balades > Compte-Rendu > Compte-rendu 2008

La brune et la blonde sont dans une rando, la brune avec ses proprios, qu’est-ce qui reste ???

Vous connaissez l’histoire de la bonne copine qui vous invite à une soirée dans laquelle vous ne connaissez personne et que vous ne voyez pas de la soirée ? Non ? Moi si. Sauf qu’en fait de soirée, c’était une randonnée à roller, qu’en fait de gens qu’on en connaît pas, c’était une joyeuse bande d’amateurs de sensations, de nature et de bonne bouffe, et que qui plus est, je ne pouvais pas faire tapisserie puisque je roulais !!

JPEG - 18.1 ko
Donc, ce mardi 24 juin, j’arrive à 20h20 pétante au lieu du rendez-vous, à savoir devant le bar Chez Prosper, ponctuelle sur les recommandations insistantes de ma chère amie Frédérique (dite la brune). Déjà l’heure du rendez-vous m’avait fait sourire, quelle précision m’étais-je dit.

Et là, l’aventure commence. Me voilà sortie du métro en quête d’un bar s’appelant Chez Prosper, place de la Nation (comme c’est le seul bar à Nation en plus, c’est simple) ou en quête qu’un groupe d’ovnis portant des chaussures qui roulent communément appelées roller. Et comme je suis blonde ça ne simplifie pas les choses. Donc, après avoir interrogé quelques commerçants, je trouve (enfin) le lieu de tous les possibles. Et là, pas de Frédérique en vue (bon ça je m’y attendais un peu ) mais pas non plus d’ovnis en vue.

J’interroge quelques groupes de personnes disséminés ça et là aux sacs suffisamment gros pour pouvoir transporter des rollers, qui en souriant me disent que non, ils n’ont pas pour objectifs de terminer la soirée sur des roues. Je comprendrais ensuite que c’étaient juste des sacs de filles !! Et là, qui vois-je, le jeune homme (il se reconnaîtra ) baptisé Gero, roulant à toute vitesse, en sueur, en direction d’un banc sur lesquels semblaient être assis d’autres membres de la secte.

Toujours pas de Frédérique en vue mais j’ai trouvé mon clan. Compte tenu de l’allure à laquelle est arrivé notre Gero national et le taux d’humidité du garçon, je ne sais pas si, à ce stade, mon envie de rejoindre le groupe est très stratégique (c’était ma 1ere sortie roller après une rupture des ligaments croisés et une interruption de plusieurs années). Et plus la brune est en retard, plus, ils sont chauds bouillants et sur les starting blocks, prêts à foncer. Et, là, au bout d’1 heure, magique, splendide arrive notre star nationale qui, après avoir à peine fait la bise à sa veille copine blonde, qui stresse de plus en plus, lance un royal : « bon, on y va ? » J’adoreeeeeeeeee !!

Certaines mauvaises langues iront jusqu’à dire que l’invitation de la blonde par la brune était stratégique. La brune sachant qu’elle serait (très) en retard aurait missionné la blonde, nouvelle donc candide, pour faire patienter les autres. Et là, c’est parti pour 2 heures de glisse direction le Parc Floral de Vincennes. Et, sous l’impulsion de ce groupe si sympathique, attentif aux autres et de bon conseil, l’appréhension disparaît petit à petit. Et c’est tant mieux car pendant la rando non plus, la bonne copine qui m’a relancé pour que je vienne, je ne l’ai pas vue, elle roule, elle !

A contrario, j’ai bénéficié des conseils précieux et de toute l’attention de cette joyeuse bande. Le bouquet final sera évidemment l’Option Plus. Je ne pouvais pas imaginer qu’on puisse transporter autant de bonnes choses dans des sacs à dos de randonneurs (en même tant je suis blonde !!).

Spéciale dédicace pour le porteur de la nappe qui fait tout son effet. Et là, comme par magie la copine brune fait son apparition. Serait-ce parce que la brune a besoin de l’assiette de la blonde, de ses couverts, de son verre pour manger ??? Est-ce parce que la chaleur de l’été lui donne un air de touriste ??? Ou est-ce tout simplement parce que la brune est en train de se transformer en blonde ????
JPEG - 208.5 ko
Le poulet cuit
Le poulet préparé par Sunra l’après midi pour nous l’apporter le soir.

De cette soirée merveilleuse, je retiendrai quelques gimmick
-  Frederik tu attendras mais jamais tu ne la verras
-  Le plat dans le bon sens, et toujours le même tu tourneras
-  Des moustiques tu te protègeras Choisis ton camps camarade, moi, maintenant Mardi, C’est Roller !!! Anne, une fan ... blonde

PS : Fred, t’es toujours ma pote

revenir rubrique Compte-rendu 2008